« La science est une chose trop importante pour être laissée entre les mains des seuls savants. » (Carl E. Sagan)

Des clés et des repères

Interdit d’enfants

La question semblait circonscrite à une idéologie eugéniste cantonnée au siècle dernier. Mais, crise financière et populisme obligent, des politiques et des associations continuent aujourd'hui à interdire à certaines personnes vulnérables d’avoir des enfants. Un « eugénisme social » toujours en vigueur aux États-Unis comme en Europe.

Notre-Dame-des-Landes : une «zone à défendre de la pensée»

La « Zone à défendre » de Notre-Dame-des-Landes reste aujourd'hui menacée d'évacuation. Des personnalités du « monde des livres, des lettres et des savoirs » ont décidé de se mobiliser pour prendre sa défense. Mais les habitants du bocage cherchent à s’affranchir de toutes formes de domination. Et prendre appui sur l’aura de reconnaissance que confèrent les sciences et leur « savoir légitime » ne va pas sans poser question.

Le gène de la violence : un instrument politique

Naît-on violent ou le devient-on ? C’est toute la question soulevée par le « gène de la violence ». Son existence, largement contredite par la science, sert une idéologie sécuritaire, au mépris de l’analyse sociologique.

Sciences Debout : des chercheurs prennent la République

Sur la Place de la République, à Paris, des chercheurs et des universitaires ont décidé de créer des zones d'éducation populaire. Au sein du mouvement citoyen « Nuit Debout », né dans la capitale le 31 mars dernier, ils y dialoguent − hors de leurs laboratoires − avec les curieux-ses au sujet des sciences et de leur rôle politique.

Allons-nous vraiment entrer dans l’anthropocène ?

Un nouveau chapitre de l'histoire de la Terre s'est-il vraiment ouvert ? On ne commencera à le savoir qu'en avril. A Oslo, en Norvège, une quarantaine de chercheurs rendront les conclusions de leurs travaux sur l'anthropocène : sa caractérisation, son début, etc. Bref, sa réalité.

L’oubli médicalement assisté

De nombreuses expériences ayant pour but d'altérer les souvenirs ont été menées à bien ces dernières années, laissant imaginer de nouveaux traitements pour les grands traumatisés. De telles thérapies, si elles étaient développées, pourraient toutefois aussi avoir des conséquences problématiques, tant au niveau individuel que collectif.

Intelligence artificielle : la science rongée par le mythe

Pour la première fois, une étude scientifique, menée par une équipe de recherche multidisciplinaire de l'Université d'Oxford, affirme que le développement de l'Intelligence artificielle représente la principale menace d'extinction de la civilisation humaine. Mythe ou réalité ?

Que connaissons-nous vraiment des sciences ?

* * *

NUCLÉAIRE, amiante, vache folle, clonage, ondes électromagnétiques – et autres nuisances quotidiennes –, produits chimiques, Organismes génétiquement modifiés (OGM), Médiator, gaz de schiste, géo-ingénierie, biotechnologies, nanotechnologies, transhumanisme...

Depuis quelques années déjà, les scandales médiatico-scientifiques, concernant les problématiques environnementales et les questions de santé publique, se multiplient.

Or, ces « affaires », de plus en plus conflictuelles, voire virulentes, interpellent et mobilisent au-delà du seul champ scientifique.

Davantage que les chercheurs et les experts, la société civile, les Organisations non gouvernementales (ONG), les associations, chacun-e d'entre nous, « citoyen-ne-s ordinaires », sommes légitimes pour prendre part à ces controverses.

En réalité, ces dossiers, qui dépassent le simple cadre des sciences, soulèvent de véritables questions sociales et politiques. Des questions qui, fondamentalement, ont partie liée à notre démocratie comme à nos conditions d'existence :

La recherche scientifique répond-elle aux besoins de l'humanité ? Quelle est la responsabilité des scientifiques dans la « crise » sociale, économique et écologique actuelle ? Les experts scientifiques ont-ils pris le pouvoir ? Les « progrès » scientifiques et techniques dépossèdent-ils les citoyens de leurs libertés fondamentales ?

Et bien d'autres questions encore...

Top