« La science est une chose trop importante pour être laissée entre les mains des seuls savants. » (Carl E. Sagan)

Dossiers

OGM : du labo à l’assiette

* * *

L

E 25 NOVEMBRE dernier, Sciences Critiques a organisé une table-ronde, à Paris, dans le cadre du Festival du livre et de la presse d'écologie, consacrée aux organismes génétiquement modifiés (OGM) et intitulée « OGM : du labo à l'assiette ». Plus d'une cinquantaine de personnes ont participé à cet événement, en présence de Gilles-Eric Séralini, chercheur et professeur de biologie moléculaire à l'Université de Caen, et Bénédicte Bonzi, présidente de l'association de « veille citoyenne » Inf'OGM et membre de la commission Agriculture de l'ONG Les Amis de la Terre France.

Révélations des « Monsanto Papers », Tribunal international citoyen contre Monsanto, accords de libre-échange TAFTA et CETA, « nouveaux OGM » issus des nouvelles techniques du génie génétique, États généraux de l’alimentation en France, ré-autorisation du glyphosate en Europe… Depuis quelques mois, les OGM défraient − à nouveau − la chronique.

Technologies issues des laboratoires de recherche depuis les années 1970, les OGM se retrouvent aujourd’hui dans la nature… et jusque dans nos assiettes ! Faut-il s'en inquiéter ? Existe-t-il des risques pour les consommateurs ? Les OGM peuvent-ils nourrir le monde ? A qui profitent-ils ? Comment en est-on arrivé là ?

 

Ci-dessous, la vidéo de la table-ronde dans son intégralité :

Vidéo de la table-ronde, organisée par Sciences Critiques, le 25 novembre 2017, consacrée aux organismes génétiquement modifiés (OGM), et intitulée : OGM : du labo à l'assiette.

 

Quelle(s) science(s) pour la France ?

Quelle place et quel rôle les candidat-e-s à l'élection présidentielle réservent-ils à la science ? Dans le contexte social et écologique actuel, les enjeux sociétaux soulevés par la recherche scientifique et le développement technologique font-ils partie de leurs priorités politiques ? Et, si oui, pour quel(s) projet(s) de société ? Sciences Critiques décrypte les programmes des candidat-e-s concernant l'énergie, la santé et le numérique, en donnant également la parole aux scientifiques et aux citoyen-ne-s.

La recherche et les technosciences en débat

* * *

L

E 24 FÉVRIER dernier, Sciences Critiques a organisé une soirée-débat, à Paris, consacrée à la recherche scientifique et aux technosciences. Une centaine de personnes ont participé à cet événement, en présence du militant associatif François Veillerette, du biologiste Jacques Testart, du philosophe Olivier Rey et du journaliste Frédéric Denhez.

A deux mois du premier tour de l'élection présidentielle, cette rencontre a été l'occasion de débattre ensemble du rôle et de la place des sciences et des nouvelles technologies dans notre société. Cette rencontre a également permis de discuter des propositions concrètes et des actions immédiates à mettre en œuvre pour démocratiser la recherche scientifique et les technosciences.

> Deux propositions ont été abordées lors de cette soirée :
- Promouvoir la recherche participative.
- Subordonner les technosciences à l'éthique.

 

Ci-dessous, la vidéo de la soirée-débat dans son intégralité :

Vidéo de la soirée-débat, organisée par Sciences Critiques, le 24 février 2017, consacrée à la recherche participative et à l'éthique dans les technosciences.

Les OGM peuvent-ils nourrir le monde ?

Dans la controverse sur les Organismes génétiquement modifiés (OGM), la question agroalimentaire est particulièrement épineuse. Solution miracle à la faim dans le monde pour les uns, réponse inadaptée aux besoins alimentaires mondiaux pour les autres, les OGM font débat : peuvent-ils nourrir le monde ? Éléments de réponse dans cette première partie du dossier que Sciences Critiques consacre aux débats sur les OGM.

Top