« La science est une chose trop importante pour être laissée entre les mains des seuls savants. » (Carl E. Sagan)

Non classé

Le stade incitatif de la vérité

Une vie comme insensiblement et littéralement mise sous tutelle émerge par la grâce de l’intelligence artificielle nous indiquant de son index, tel le Pantocrator, le Christ en majesté, la bonne voie à emprunter. Dorénavant, nous attendons des processeurs qu’ils nous gouvernent avec maestria, qu’ils nous délivrent du fardeau que nous endurons depuis l’aube des temps qui pourtant constituait jusqu’à peu le sel de la vie et de notre relation au monde : celui de devoir à tout instant nous prononcer, nous engager, bref, de mettre en jeu notre responsabilité.

La Marche pour les sciences : «une main tendue vers la société»

Le 22 avril dernier, à Paris, comme dans plusieurs centaines d'autres villes dans le monde, une « Marche pour les sciences » a réuni des milliers de personnes. Revendiquée, par ses organisateurs, comme une « mobilisation citoyenne », cette marche devait permettre de « renouer le dialogue » entre les chercheurs et les citoyens. Pari gagné ? Et après ?

Quelle politique énergétique pour la France ?

Nucléaire, énergies renouvelables, transition et mix énergétiques, etc. Cause principale du dérèglement climatique en cours, l'exploitation des ressources d'énergie fossile (pétrole, charbon et gaz) est à terme condamnée. Quelles sont, d'après les candidat-e-s, les solutions alternatives concrètes et durables à mettre en œuvre, dès la prochaine mandature, pour répondre aux enjeux que pose déjà une consommation énergétique française et mondiale grandissante ?

Quelle politique de santé pour la France ?

Organismes génétiquement modifiés (OGM), pesticides, perturbateurs endocriniens, industrie agro-alimentaire, principe de précaution, etc. Conséquence directe de la dégradation de l'environnement, la santé humaine est aujourd'hui en danger. Face à l'augmentation des maladies chroniques (cancer, diabète, etc.), mais aussi des scandales sanitaires, que proposent les candidat-e-s pour encadrer la production et la consommation alimentaires, et préserver ainsi la santé des Français-e-s ?

Quelle politique numérique pour la France ?

Outils numériques, « Big data », sécurité des données personnelles, problèmes psycho-sociaux, etc. Loin d'être socialement et écologiquement neutre, le développement des nouvelles technologies pose de nombreuses questions. Sujet de prédilection des candidat-e-s, l'éducation n'est pas épargnée par les transformations induites par le numérique. Comment comptent-ils inculquer une « culture numérique » aux plus jeunes, tout en les protégeant de certaines dérives ?

Top