« La science est une chose trop importante pour être laissée entre les mains des seuls savants. » (Carl E. Sagan)

Enquêtes

 

* * *

S

CIENCES CRITIQUES fait appel à votre générosité ! A la suite du sondage que nous avons réalisé cet été, nous lançons maintenant une grande campagne de financement participatif pour mener à bien les deux enquêtes que vous avez choisies, et qui seront publiées l'année prochaine : la première sur la reconnaissance faciale, la seconde sur la géo-ingénierie.

Nous avons besoin de 5 000 euros, sur un budget global de plus de 15 000 euros, pour pouvoir enquêter en France, mais aussi à l'étranger, au plus près des réalités du terrain.

> Cliquez sur le lien ci-après pour en savoir plus et nous soutenir : Participez aux enquêtes de Sciences Critiques !

 

* * *

 

Pour comprendre ce qui se cache derrière le concept de « ville intelligente » et, plus particulièrement, derrière celui, émergent, de « ville sûre », nos journalistes se rendront notamment à Marseille et à Nîmes, à la rencontre de spécialistes, d'élus, d'acteurs associatifs, d'industriels, etc., concernés par cette transformation en cours de nos villes autour de l'impératif sécuritaire.

Et pour bien saisir les effets et les méfaits des nouvelles techniques de manipulation du climat (géo-ingénierie), les journalistes de Sciences Critiques iront cette fois à la rencontre de scientifiques, d'ingénieurs, de militants associatifs, de femmes et d'hommes politiques, de militaires, d'entrepreneurs, etc., en France, mais aussi en Angleterre, en Allemagne et aux Etats-Unis, mobilisés pour ou contre ce qui apparaît de plus en plus comme une « solution » crédible à la crise climatique.

> Parce qu'une information libre, originale et indépendante sur les conséquences sociales et politiques de la recherche scientifique et de l'innovation technologique est rare dans le paysage médiatique actuel, elle n'a pas de prix. En revanche, elle a un coût.

Il en va de la bonne santé de notre démocratie, plus que jamais mise à l'épreuve, si ce n'est à mal, par la numérisation croissante de nos existences personnelles et collectives d'une part et par les dérèglements climatiques extrêmes d'autre part.

> Un grand MERCI par avance à vous toutes et tous pour votre participation ! Votre don, quel qu'il soit, nous est infiniment précieux !

La rédaction de Sciences Critiques.

 

* * *

 

 

Top